Par-Delà Les Nuages... Le Ciel Est Bleu...




Réveillé à 14.00 H., Je N'Aurai Pas Vu Mon Infirmier Parce Que Nu Dans Mon Lit... Sitôt Réveillé, Je Saute Sur Mes Nuages Que J'Espère Les Plus Beaux Possibles, Afin De Les Peindre Ensuite... Sept Ans, Voire Depuis Toujours... Je Ne Sais Pas Ce Que J'Ai Fait Pour Que Vous Ne Me Parliez Jamais. Qui Que Vous Soyez, Où Que J'Aillek, C'Est Toujours Le Même Silence Qui M'Accompagne... Seuls En Mes Rêves, Hommes Parfois Malfaisants Comme Ce Connard Qui Jeta Mon Escabeau Dans La Rue Tout à L'Heure, Que Je Retournai l'Engueuler... Puis Allai Trouver Quelques Charmantes Demoiselles Sur La Place Des Vosges Pour Réserver Au Restaurant Le 23 Décembre Prochain... Mais Elles N'Avaient Plus De Place...

J'Aurai Également Rêvé Que Je Décorais La Maison En Face De Chez Mes Parents, Et Notamment Ma Maman, Et Que C'Etait Son Fils Récemment Parti En Asie, Qui M'Apportait 2000 €... Et Pascal D'Être Content De Son Décor... Tout Ceci Me Rappelle Ma Fresque, Enfin... Notre Fresque à François Parant (Grand Artiste S'Il En Est... Et Autre Papa) Et moi.... 
8 commentaires