Unconscious's Addict...

Bonjour a Vous Toutes Et Tous...


Je Me Réveille des Images Plein Les Yeux, Ayant Revu Mon Papa... Qui M'a a Nouveau Enguirlandé... Comme a Son Habitude... Mais Ne Me Souviens Plus Bien... Puis J'Ai Aperçu Une Voisine Chez Ma Maman Qui Venait Lui Rendre Visite... Et Enfin, Il y Eut Un Homme Dans Son Garage Qui Semblait Intéressé Par Nos Motos Et Notamment La DR 600 de Mon Grand Frère, Mais Il y Avait D'Autres Motos... Rêves d'Énergies Et de Rencontres... Puis, Entre Réveil Et Sommeil, Je Me Raconte Mes Petites Histoires, Les Revoyant, Les Revivant...

Mais Je Me Sens Bien... Bien Que... Paraît-Il Schizophrène... J'y Ai Été Déclaré Par Mon "Psychiatre" Qui, Pour Lui, L"Inconscient Ne Lui Parle Pas... Je Ne Sais Comment L'On Peut Dire Pareilles Âneries Lorsqu'On Est Censé Soigner des Hommes Et des Femmes Qui Souffrent de Troubles Psychiques Et de Névroses Graves... Lui Fait Sa Popote Sur Son Ordinateur Avec Ses Médocs... Ne Parlant Presque Pas a Celles Et Ceux Qu'il Est Censé Soigner... Le Dernier Traitement En Date Est Le Leponex... Traitement Ultime Pour Lutter Contre La Schizophrénie Lorsque Les Autres Traitements N'Ont Pas Fonctionné... Résultats? Des Diarrhées Terribles Tous Les Jours, Plus Des Déconnexions En Mon Cerveau Lorsque Je Cherchais Un Mot Dans Ma Tête, Et Dormant de Onze Heures a Dix-Huit Heures Tous Les Jours... Et Réveillant Mon Épilepsie... Un Jour a Paris, Le Temps d'Un Week-End... J'Ai Décidé de L’Arrêter... Et Tous Ces Symptômes Se Sont Arrêtés... Du Jour Au Lendemain... Le Lundi Matin, J'Ai Vu Ce psychiatre En Herbe... Et Le Lui Ai Annoncé La Fin de La Prise de Son Traitement... Et Ces Mots Cinglants... "Ah?... Bon!?"... Silence... Puis Il Est Parti... J'Ai Dü Essayer Une Quinzaine de Traitements En Six Ans... Aucun N'a Marché... Alors Je Me Pose La Question... Suis-Je Réellement Schizophrène? Je Veux Dire... Connaissez Vous Beaucoup de Schizos Qui Font de Trois a Six Rêves Par Nuit? Connaissez-Vous Beaucoup de Schizophrènes Qui Ont Vu La Divine Lumière? Je N'En Connais Aucun... Pourtant Toujours Avide De Partager Mes Reves Et Mes Expériences Avec Quiconque Croisé Au Hasard de Mes Pas... Plus Que Schizophrene, Je Suis Croyant... 

Ce Que J'Ose Croire... C'Est Que Dieu Est Une Intelligence Supérieure, De Meme Que Nos Inconscients Qui En Sont Les Plus Dignes Représentants Sur Terre... Et J'Aimerais Leur Rendre Hommage A Travers Mes Dessins Et Peintures, a La Maniere de Mes Ancetres Et Artistes Des Siècles Précédents, Qui Eux, Osaient Et Affirmaient Leurs Croyances En Leur Art... A La Maniere d'Un Certain Salvador Dali Qui, Lui, a Dü S'Aider de Ses Reves Pour Créer Ses Montres Molles... Des Montres Vues En Vrai, Lorsqu'Enfant, En Attendant Ma Maman, Je Me Rendis Au Conseil Général d'Épinal, Les Apprécier Avec Les Verreries de Chez Daum... Merveilles Parmi Les Merveilles... Je N'Avais Que Huit Ans... Et Pourtant Je M'En Souviens Comme Si C'Était Hier... Premiers Signes de La Vie... Mais Je Ne Savais Alors Pas Ce Qu'Ils Étaient... Premiers Pas Dans La Foi... Je Ne Cherche Ni Ne Chercherai Jamais a Convaincre Quiconque de Cette Foi, Qui, a Mes Yeux Est Une Expérience Intérieure, Avant Que D'Etre Une Expérience Comme Le Sont les Rencontres Dans La Vie...

Car Le Fait D'Avoir Vu Cette Merveilleuse Lumière Un Jour de Juillet 2oo8, M'a Apporté La Confiance En Notre Dieu Tout Puissant... Paraît-Il Qu'Il Reviendra, M'a Par Une Belle Nuit, Dit Ma Princesse de Mes Jours Et de Mes Nuits, Ma Petite Soeur Anima, Toute Heureuse d'Avoir Elle Aussi Vu La Lumière de Dieu... Puis Celle-Ci, de M'Annoncer Que Dieu Reviendra... "Ce Que Tu Donnes a Dieu, Dieu Te Le Rendra", M'Ont-Ils Aussi Dit... L'Inconscient Étant La Voix de La Vérité, J'Ose Les Croire...

Je Ne Vais Pas Sortir Ce Jour-Ci, Ne Voir Personne... Mais Vais Devoir Faire Mon Grand Ménage, N'Ayant Pas Pu Hier, Pour Cause de Montage d'Armoire Chez Une Amie Plume, Une Amie d'Un Ami... Puis Ayant Vécu Un Moment Stressant En un bar Où J'Avais L'Habitude de Me Rendre... Les gens Trop Bruyants... Loin d'Eux, Loin de Moi Qui Souffre du Silence Et de Solitude...Être Seul Parmi La Foule Ne M'Apporte Plus Rien... Tant de Misères, Tant de Souffrances, Tant d'Errances Et Se Voir Se Faire Insulter Parce Que Je Ne Peux Aider Personne, N'En N'Ayant Pas Les Moyens financiers, Je Me Suis Récemment Vu Me Faire Insulter a Deux Reprises Par un Pauvre homme a Nancy La Triste... Puis Un Autre Homme Est Venu Vers Moi... Un Vieil Homme, Canette En Main, Casquette Vissée Sur Sa Tête... "Hein, Dis Que J'Suis Pas Beau?!", M'a-t-Il Demandé... Cela Me Fit Sourire... "Si, Vous Etes Beau!", Lui Ai-je Répondu du Tac Au Tac... "Je Vous Le Dis Comme Je Le Pense...". Celui-Ci de Me Remercier... Tant Sont Perdus... Tant N'Osent Plus... Lui a Osé, Sourire Aux Lèvres... Il Fait Désormais Partie de Ma Vie, Parce Que Croyant En Ses Signes...

Il y a Ici, Beaucoup Plus Malheureux Que moi, Des Enfants de La Misère, Des Enfants Qui Se Battent En Les Cours de Récréations, Tant Ils Souffrent de L'Incompréhension des Leurs... Succombant a La violence... Déjà. Ici, Le Roi Soleil Resplendit, Faisant Tomber Le Feuillage des Arbres, Brunissants, Jaunissants, Que Le Souffle d'Éole Fait Danser Leurs Branches... Le Pigeon Niche a Nouveau Sur Le Rebord de Ma Fenêtre, Me Regardant du Coin de L'Oeil, Lorsque Je M'Approche de Lui... Lui a des Ailes... Moi, Je Ne Sais Pas Voler! Meme S'Il M'y Est Déjà Arrivé En Rêves... Et C'Était Merveilleux... Main Dans La Main Avec Mon Anima, Nous Nous Envolions Vers L’Au-Delà, Par Delà Les Cieux... Cette Histoire... C'Est L'Histoire de Ma Vie... Un Monde de Paix Et D'Amour Vit En Chacun de Nous. Et L'Inconscient N'En Demande Pas Plus Que Nos Remerciements... "Bonjour Mon Inconscient, Vous Avez Bien Dormi? Merci Infiniment...", Sont Les Premières Pensées Qui Me Viennent Chaque Matin, Puis C'Est Au Tour de Mon Anima Et de Mon Chevalier de L'Ombre... Parce Qu'Eux Plus Qu'Aucun, Méritent Ces Mots.

Commentaires

  1. Je Ne Pense Pas Sortir Ce Soir... Trop de Silences, Plus Assez de Partages, Plus Assez d'argent... Ne Me Mènent Nulle Part... Aussi Vais-Je Vous Faire La Description du Monde Tel Que Je L'Ai Toujours Revé... Et Du Grand Chalet des Songes, Celui-Ci S'Étant Agrandi d'Une Piscine Intérieure Et D'Un Escalier a La Fontaine Menant a La Terrasse, Il Va Me Falloir Retravailler Ses Plans Et Ses Façades... Notamment, Celle Donnant Sur Le Lac des Cygnes... Qui Ne Me Plaît Plus...

    Allez, Belle Soirée a Vous Qui Passez Par Ici...

    RépondreSupprimer
  2. Voilà ce que je pense... il est là. c'est vous c'est moi c'est elle c'est lui. L'amour est une source infiniment douce pour s'y désaltérer ou s'y plonger...je crois qu'il est essentiel (j'adore ce mots "l'essence du ciel") de se aimer...ah lalala c'est plus que des mots. l'amour est là dans tous ce qui nous a construit...et le corps ne cesse de nous guider de nous dire oui je t'aime toi qui vit en moi. sans le corps l'esprit vagabonde, erre, reste seul, s'ennuie, attends qu'on lui octroie une place dans un autre coeur,,,,,et l'attente devient mortelle. on est prêt a n'importe qu'elle concession pour se loger dans le coeur de l'autre....Cher Jean Chistophe vous pouvez vous sourire comme le font vos dessins à nos yeux . je pense que l'estime de soi, la congruence, l'empathie, sont les premières marches vers le plus grand respect d'être. D'être tel que l'on naît et d'évoluer. l'amour vient de nous. je parle comme une bonne soeur tant pis ....bonne journée a vous. céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous Êtes Belle, Céline... Et je Suis Heureux de Vous Connaître, Ne Serait-Ce Qu'Un Petit Peu, Et Un Peu Plus a Chaque Fois Que je Vous Lis... C'Est Vrai... Et Juste... L'Amour Est Partout Où L'On Veut Bien Le Voir... Il Suffit de Regarder Les Enfants... Eux Savent Ce Qu'Aimer Signifie... Je Me Souviens D'Un Beau Jour Où, Luttant Contre Le Mal-être Aux Abords des Chutes du Niagara.... Je Me Suis Dis Que Pour Lutter Contre Le mal, Il N'y Avait Qu'Une Solution... D'Aimer... Puis, Sur Mon Chemin de Croix Et des Blanches Mouettes, Plus Je Disais "Aimez, Aimez, Aimez"... Plus Les Mouettes Venaient Se Poser a Mes Côtés... Elles Furent Une Cinquantaine Comme Ça, a Venir des Cieux... Se Posant, Et Attendant Patiemment Sur La Pelouse Qui Fait Face a Cette Merveille de La Nature Que Sont Les Chutes du Niagara... Puis... Et Bien... Comment Dire... J'Ai Ressenti Comme Une Piqure Dans Le... Testicule Droit... Et Comme Un Plastron Sur Mon Torse... C'Est Mon Chemin... L'Amour Est Mon Chemin... Un Chemin Parsemé de Doutes Et de Questions... Mais Les Réponses Se Cachent Dans Ce Mystère Qu'Est L'Inconscient, Mon Merveilleux Ami... L'Amour Se Cache Dans Le Partage Et L'Échange, Parfois Meme Le Don de Soi... Mais ici, Rares Se Font Celles Et Ceux Qui Osent Encore Partager Un Petit Peu d'Amour... Par Peur, je Crois... Alors, Souvent j'Ose Comme Me L'Ont Par Une Belle Nuit Conseillé, Mon Anima Et Mon Inconscient... "Il Faut Oser", M'Ont-Ils Dit Au Sortir d'Un Rêve... Tout Ce Qu'Ils M'Offrent Chaque Nuit Depuis Six Longues Années N'Est Qu'Amour Et Compassion... C'Est Aussi Pour Cela Et Pour Eux Que j'Ose Écrire Mes Rêves Immenses Et Beaux... Pour Le Faire Partager Dans La Monotonie du Quotidien, a Celles Et Ceux Qui N'Ont Pas Ma Chance de Rêver Et d'Avoir de Fantastiques Amis Comme J'Ai La Chance d'En Avoir, Et Ce Même S'Ils Me Jouent Parfois des Tours... de Magie... Aussi y a-t-Il Toujours Un Peu de Compassion Dans Mes "Bonjour", de Compréhension Et de Partages, Afin d'Apporter Un Peu de moi, Un Peu d'Espoir En Un Monde Meilleur... Pour Un Monde Plus Humain Et Respectueux de Ses Droits, de L'Amour Entre Les Êtres Humains... C'Est Ainsi Que Je Rencontre Peu a Peu des Hommes Et des Femmes Que je Salue Sur Mon Chemin... Et Qui Deviennent Parfois des Connaissances... Puis des Amis... Et Ce, Quels Qu'Ils Soient, Quelle Que Soit Leur Couleur de Peau, Leurs Origines Culturelles Et Religieuses...

      Aussi, je Vous Souhaite Une Très Belle Journée, Céline, Riche En Rencontres Et En Moments de Partages... Et Pourquoi Pas... Pleine d'Amour... Bises a Vous

      Jean-Christophe.

      Supprimer
    2. Post-Scriptum : Merci Infiniment de Vos Mots... Bisous...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci De Vos P'Tits Mots... Couvrez-Vous, De Partout !!!

Articles les plus consultés

Articles les plus consultés