I Ever Miss You...


Je Vais Retourner au Théâtre Mardi Apres-Midi Prochain, En Compagnie de Jocelyne, Une Dame, Une Belle Dame Qui S'Occupe de La Compagnie "Vents Et Marées", Une Troupe de Personnes Psychiquement Ou Physiquement Handicapées, Qui Ont Le Coeur Sur La Main... Et d'Une Belle Originalité... Des Êtres Simples Et Humains... Puis Le Mercredi, J'Irai Sans Doute Participer a Un Groupe de Paroles a Espoir 54, Puis Le Jeudi, Il y a Un Repas Collectif, Que Suit Un  Atelier d'Écriture, Auquel Je Participerai... Mais Lundi, J'y Irai Pour Participer a l'Accueil des Nouveaux Arrivants, Tandis Que Les Samedis Et Dimanches, Il y a Un Cinéclub, Une Fois Par Mois... De Quoi Me Remettre Dans Le Bain de La Société... Société d'Handicapés Psychiques... Mais Société Tout de Même... Je Pourrai Également Proposer Un Atelier de Dessin, a Diriger, a Animer... 

Je Me Réveille... Des Images Plein Les Yeux... Heureusement Qu'Ils Sont La Et Qu'Ils Existent... Sinon... Sûrement... Je Ne Serais Plus de Ce Monde-Ci... Le Silence M'Oppressant, M'Opprimant, Me Détruisant... J'Ai L'Autre Matin, Dans Le Ciel, Aperçu Une Étoile Filante Dans Le Ciel de Vandoeuvre, Et Ce, Malgré L'éclairage Public... J'Attendais le tramway, Comptant Les Étoiles... Puis Elle Surgit... Venue de Nulle Part, Entrant Dans Le Ciel... J'Ai Bien Sûr Fait un Vœux... Que Je Garderai Secret... Instant Fugace, Instant Éphémère... Instant Important...

Une Belle Nuit, En Mon Ancien Appartement... J'Entendis Un Bruit Dans La Cuisine... Je Me Levai Et Allai Voir D’Où Provenait Ce Bruit Et Quelle En Était La Cause... J'Entrai Dans La Cuisine, Et Vis Mon Défunt Papa... Je Lui Demandai Alors... "Mais La Mort... C'Est Bien?"... Celui-Ci de Me Répondre... "Oui... La Mort... C'Est Bien..."... Puis moi de Sortir de Mon Rêve Grandiose... J'En Ai Les Larmes Aux Yeux de L'Écrire... Mon Papa N'Étant Plus Qu'Une Photographie a Mes Côtés... et Un Souvenir... Celui d'Un Homme Travailleur, Digne Et Droit, Responsable Et Respectueux de Ses Chauffeurs... C'Était Un Bel Homme... Un Homme Qui Nous Aimait, Revu Dans Une Émission de Michel Drucker, Un Hommage a Lino Ventura, Suivi de L'Apparition de Mon Papa, Que Je Serrai Fort Contre Moi... Ainsi Fût Mon Enfance... Aux Cotés de Celle Et Ceux Que J'Aime de Tout Mon Amour, Possible Et Imaginable... Regardant "Champs-Élysées" les Samedis Soirs... Mon Papa Qui, Bien Souvent... S'Endormait Dans Son Rockin'Chair, Fatigué de Sa Semaine Et Par Son Travail...

Allez, Je M'En Vais Faire Ma Vaisselle Et Mon Ménage, Afin de Lire Mon Livre Sur La 3D, Et d'Apprendre a En Créer... Parce Que J'Ai de Vagues Souvenirs de Mes En-Vies... Le Croa-Croa Mecanik, Le God's Alive Autrement Surnommé "L'Invincible", Fier Galion Volant Par-Delà L'Immensité des Cieux, Le Biplan "Saint-Éxupéry", Mon Chalet des Songes Que, Peut-être, Sans Doute, Je Vous Ferai Découvrir Ce Soir, Vous Invitant a Sa Visite Guidée... "Love Is Strong", Me Chantent Les Rolling Stones... Et J'Acquiesce...

Commentaires

Articles les plus consultés

Articles les plus consultés