Allez... Viens!



Me Retrouver... Avant Qu'Il Ne Soit Trop Tard... Et Que J'Aille Trop Loin. Je Suis Déja Allé Beaucoup Trop Loin Dans Mes Pensées Secretes. Cinq Ans de Délires M'Auront Amené a Etre Un Homme Que Je N'Aime Plus... Parce Que Le Fait de Ne Pas Supporter Que Quelqu'Un  Écoute Mes Pensées Secretes, Ce Qui Au Demeurant Est Un Viol de Mon Intimité, M'a Mené... A Devenir L'Opposé de Moi-Meme... a Avoir des Pensées Qui Parlaient Avant moi, Et Me Disaient des Choses... Honteuses... Gravées Au Fer Rouge En moi...Alors, Avant Que de Vous Communiquer Mon Amour, Princesse... Je Souhaite Me Retrouver.

Et Retrouver Mes Reves...

Imagine, Princesse, Une Maison Immense, La-Haut, Pres des Chutes du Niagara Et des Grands Lacs, Au Nord, La Où Les Hivers Existent Encore... Un Grand Chalet des Songes, Avec Une Piscine Intérieure, Un Arbre, L'Arbre de La Vie, Un Arbre Qu'Illuminent des Milliers de Petites Lucioles, Toujours Feuillu, Avec En Sa Cime, Un Grand Lit, Entouré de Feuillage, Et Un Patio de Verre Au-Dessus, Pour Que Nous Et Nos Enfants Qui S'Endormiront Avec Nous, Regardions les Nuages Et Les Étoiles Le Soir En Nous Endormant, Enlacés...

Commentaires

Articles les plus consultés

Articles les plus consultés