A Beautifucking Day...


Encore Un Jour...

Encore Un Jour Où Je M’Apprête a Ne Parler a Personne. Elle Est Triste Ma Vie... Sans Aucun Échange Avec d'Autres Êtres Humains. Pas Un Regard. Pas Un Mot... Et Puis Vous. Oui, Vous La... Vous a Qui Je Conte Tout de Ma Précieuse Vie. Vous Qui M'y Laissez. Toujours. Depuis Toujours... Pourquoi? Je Ne Sais Pas. Vous Ne Faites que Faire Grandir Mes Rancoeuirs Et Mes Peines. Et Je Crois Qu'Elles Sont Suffisamment Vives Comme Cela... Pas La Peine D'En Rajouter. Jour Apres Jour. Mot Apres Mot. Instant Apres Instant. Messages Apres Message. J'Ai Beau Vous Hurler Mes Douleurs Que Rien N'y Fait. Vous Faites Toujours La Sourde Oreille... 

Alors Qu'Importe...

Aujourd'hui, Je Vais Essayer d'Apprendre Ma 3D, Faire Un Chapitre de Mon Livre Grand Ouvert, Et Qui N'Attends Que Moi... Puis Je Ferai Un Chapitre de Mon Dvd... 

Je Vais Prendre Le Temps, Désormais... Et Prendre Soin de Moi Avant Tout, Puisque Personne Ne Veut Le Faire a Ma Place...

Et Puis Vous La, Oui, Vous Les Soit-Disants Etres Humains, Vous Les Hommes... Qu'Est-Ce Que Vous Allez Encore Nous Faire Comme Horreur? Un Barrage En Amazonie? Une Catastrophe Nucléaire? Donner La Parole Aux fascistes? Leur Donner Vos Voix? Asseoir Votre Petit pouvoir Sur La Misere Affective Et Sociale? Enculer Votre Voisin?  Mieux... L'Ignorer...  Ne Rien Lui Dire. Pas Un Mot. Pas Un Regard. Pas Un Sourire. Rien. Je Ne Sais Pas Où Vous Allez Toutes Et Tous. Mais Vous y Allez Tous. Têtes Baissées... Aaaah. Les Dirigeants... Les Beaux Dirigeants Ventripotents... Les Beaux Hommes Que Vous Me Faites. Quelle Image Donnez-Vous Aux Enfants?! Une Vraie Merveille... Il Est Laid Votre Monde. Vous Etes Laids Messieurs-Dames... Et Je Vous Maudits...

Vous Etes Déja Allés Trop Loin. Trop Loin Dans L'Égoisme, Trop Loin Dans L'Exploitation des Hommes Et de Leurs Souffrantes Vies, Trop Loin Dans La Méchanceté, Trop Loin Dans La Destruction de Notre Si Belle Terre... Alors, Je Vais Vous Rendre L'Image, Honteuse Image Que J'Ai de Vous... Je Ne Me Gênerai Pas...

Vous Devriez Craindre Ceux Qui N'Ont Rien a Perdre, Ni Peur de La Dame Blanche... La Mort. Ma Mort Ne Me Fait Pas Peur. Parce Que Je La Sais Belle Et Douce. Et Autrement Plus Belle Que Votre Monde de Peureux...

Commentaires

Articles les plus consultés

Articles les plus consultés