Seul au Monde...

Je Suis un Rêveur.

J'Ai Grandi dans l'ignorance, le mépris et l'indifférence Générale. Je me Suis Construit un Monde Imaginaire dans Lequel j'Ai grandi, Seul au Monde. Les femmes pour qui j'avais un Amour Immense, m'ont Toutes Rejeté. En Silence. Préférant les misogynes au Rêveur que j'Etais. Les Etés, j'Allais à l’Étang de Mes Parents l'Entretenir... Seul... Alors que j'Aurais Tant Aimé Emmener ma Compagne Faire un Tour de Barque sur l'Eau Calme. Et les Années s'Ecoulaient Alors, Une à Une, et Chaque Nouvelle Année Laissait Place à l'Espoir d'une Nouvelle Rencontre, Quand Chaque Fin d'Année ne m'Apportait que Désillusion et Désespoir. Et mes Rancoeurs Se Sont Accumulées. Envolés mes Rêves, me Laissant Seul au Monde, Parmi "les gens". Eux n'ont Plus que des Oeillères à Offrir à Leur Prochain. L'Egoïsme pour Seule Valeur.Je ne Sortirai Plus de Chez Moi. Je Ne Crois Plus en Toi. Tu m'as Fait trop de Mal. Je ne me Battrai Plus Pour Toi. Déjà à l'Ecole, je vous Regardais,... En m'Oubliant, Toujours Prêt à vous Offrir le Meilleur de Moi-Même... Vous ne m'Avez Apporté que le Pire de vous-mêmes. A l'Exception d'un Ami, mon Nico... Je Ne Te Remercierai Jamais Assez, mon Nico, Parce que Tu m'As Sûrement Sauvé la Vie, en m'Accueillant chez Toi, Parmi Ta Famille. Tu Es Mon Ami, et j'Espère que c'Est pour La Vie. Tu Mérites Amplement Ton Surnom de Nicolas Le Grand -;)

Seuls Dieu Lui-Même et Mes Parents m'Ont Apporté l'Espoir d'un Jour Trouver ma Princesse. Parce qu'un Jour, Alors que Je Me Promenais à Brooklyn, dans le Parc de Prospect Park, et Parmi les Grillons Qui Chantaient Par Milliers, je me Suis arrêté avec mon Petit Bagage Derrière Moi, dans la Nature, quand Soudain... Mes Yeux Se Sont Fermés d'Eux-Mêmes... Et j'Ai Vu La Lumière, une Lumière Jaune Pâle, Verte Pâle, Couleurs des Alchimistes, au Bord d'un Petit Plan d'Eau, où Il n'y Avait ni Insecte, ni Oiseau, Juste quelques Arbres, et Cette Douce Lumière. Instant de Grâce, Instant de Paix, Je n'Existais Plus. J'Etais en Paix Comme Jamais. J'Ai Alors Essayé d'Aller Vers La Lumière... Et Mes Yeux Se Sont Rouverts.

Parfois, j'En Parle, pour Apporter un Peu de Confiance en Son Chemin, à Celles et Ceux que je Rencontre... Mais Passe Bien Souvent pour un fou. Qu'ont-ils Vu, eux, du haut de leur ego, Ont-ils Ressenti ce que j'Ai Ressenti? Non. Je ne Crois pas que Nous Soyons Nombreux Sur Terre à Avoir Eu l'Immense Bonheur de Vivre Ces Instants Là. Et Moi, Ils m'Ont Apporté Confiance et Espoir en Mes Projets, en Mes Idéaux, en Mes Rêves.
3 commentaires