Imagine, ma Princesse...

Ici le Soleil Brille, et Fait Resplendir les Couleurs des Arbres toutes Chatoyantes et Chaleureuses, et ce Matin, Parmi les Gens Si Heureux et Souriants, je m'En Suis Allé prendre mon Petit Café sur la place Stanislas... Je Crois que je Vais Passer Plus de Temps à Vos Côtés, à Toi, ma Princesse, à Contempler la Nature et à ne Plus Sortir... Parce que je ne Les Comprends plus par Ici, à Faire en Grande Majorité les Grises Mines... Et Cela me Fait du Mal, et j'En Suis Très triste, de Contempler Tant d'Ignorance et de Mépris... Ont-Ils Tous Oublié Leur Sourire d'Enfants? Ont-Ils Tous Oublié qu' Enfants, Ils Allaient Vers l'Autre Sans Peur ni Jugement?... L'An Prochain, si je Le Peux, je Retournerai Vers Toi qui me Manque Tant, à New York... Là-Bas, c'Est la Vie en Grand, et Ils n'Ont pas Peur du Regard de l'Autre, se découvrant Les Uns, les Autres Lorsque la Nuit Approche, dans des Endroits Chaleureux de la Chaleur Humaine... Et j'Espère que d'Ici Là, j'Irai Mieux et que je T'Aimerai de Tout mon Coeur, comme je L'Ai Toujours Tant Espéré... Te Faire Sourire, Te Faire Rêver, Te Donner du Bonheur, pas des rancoeurs... je ne Suis pas de Ceux-Là, Tu Es mon Étoile, et je T'Aime Plus que Tout... Et Oui, ma Maman, je T'Aime et j'Adorerais T'Accueillir à New York La Merveilleuse, et je Souhaite de Tout Coeur y Retourner, Parce que c'Est Là-Bas que mon Coeur me Guide, parce qu'Ici, à Part mes Oiseaux et mes Arbres... Bref, Passons... Bien Sûr, Il y a Toi, et je T'Aime Beaucoup, Tu Le Sais, mais ma Vie et mes Pas m'Ont Mené Là Où je ne me Suis Jamais Senti Aussi Libre et Heureux, et c'ESt Là-Bas que je Souhaite Avancer, dans ma Vie professionnelle et aux Côtés d'une Belle et Charmante Demoiselle, que j'Aimerai d'Un Amour Immense...

Et Donc, ma Merveille, ce Matin, Prenant mon Café, je Pensais à mon Rêve, à Toi, à mes Magiciens, et à Ce que j'Allais Faire pour Toi, Songeant à mon Atelier des Rêves, que je Vais Créer Tout en 3D, à mon Petit Train qui Filera derrière la Vitrine, entre les Maisons et Parmi les Montagnes Enneigées, avec Tout Plein d'Animaux en 3D Aussi... Oh, ça me Fait Penser à un Rêve où je Donnais Vie à Super Mad Cow... Magique... Et Puis Ensuite, Viendra le Monde des Rêves, avec les Arbres et la Cité des Anges, avec les Enfants qui Filent à Toute Allure dans la Grande descente Enneigée sur Leur Luge, et puis, Il y Aura Aussi le Chalet des Songes, Notre Maison, où Nous Vivrons sous l'Arbre encore Feuillu alors que Dehors Il Neige, et puis le God's Alive, Notre Merveilleux Galion, qui Volera à travers les Nuages, et qui Ensuite, Sera Amarré Près de Notre Maison...

Alors, je Vais faire un Peu de 3D, puis j'irai me Dégourdir un petit peu les Jambes, Apprécier les Couleurs de l'Automne, et Prendre quelques Photos de Notre Si Belle Nature... Parce que Tout à l'Heure, comme à Leur Habitude, les Oiseaux Ont Volé Devant la Fenêtre et je Les Trouve Magnifiques mes Oiseaux, lorsqu'Ils Volent Tous Ensemble...

PS : je Vous Aime, Princesse...

Commentaires

  1. Pensées pour toi ! ♥ bisous en attendant ton "retour"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous ma Françoise... Et Merci... Je Suis à Troyes où je Me Remets à la Pintoure d'un Bar, et Dois Rentrer Demain... J'Espère que Ton Mari Se Porte Mieux, et Vous Embrasse... A Tout Bientôt <3

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci De Vos P'Tits Mots... Couvrez-Vous, De Partout !!!

Articles les plus consultés

Articles les plus consultés