Place aux Rêves...




Écrire mes Rêves...

Voilà bien longtemps que je ne l'ai pas fait... Aujourd'hui est un Nouveau Jour, le Jour où je me remets à Penser à mes Rêves, pour les Créer... et pourtant il le faut, si je veux avancer dans ma Vie. Désormais, c'est Elle qui Prévaut... et puis Toi aussi, mon Amour... J'ai tout à l'heure Rêvé que Nous étions dans la Grande Maison de mon Papy, et que Nous y faisions des travaux de décoration... en Langage Inconscient, la Maison représente le Moi, faut-il en déduire que je Suis en travaux ? puis dans un autre Grand Rêve, j'ai vu mon Père, avec lequel je peignais une fresque pour un Enfant, un cadeau en fait... mais Nous Nous sommes pris la tête, comme bien souvent avec mon Père...

Enfin, cela me fait Toujours Plaisir de le Revoir, son Souvenir en moi est Toujours celui d'un Homme Beau et Courageux, qui n'a jamais baissé les bras devant l'adversité, un Homme Travailleur, et son portrait est à mes Côtés dans mon petit bureau, et je Sais qu'il Veille sur moi, du haut de son Étoile... je suis l'autre jour tombé sur un site Magnifique, plein de Poésie, et d'Amour, le blog de Lola, dont la Marraine s'en est allée, où Celle-ci de Lui rendre un Vibrant Hommage, dans un Poème qui parle de la Mort, qui Ouvre la Porte à l'Immortalité...

"Un Être Humain qui s'Eteint,
ce n’est pas un Mortel qui finit,
c’est un Immortel qui Commence.
La tombe est un Berceau.
Mourir au Monde,
c'est Naître à l’Éternité.
Et le dernier soir de notre Vie Temporelle
est le premier matin de notre Eternité.

La Mort, ce n’est pas une chute dans le noir,
c’est une montée dans la Lumière.
Quand on a la Vie, ce ne peut être que pour Toujours.
La mort ne peut pas tuer ce qui ne Meurt pas.
Or notre Âme est Immortelle.
Il n’y a qu’une chose qui peut justifier la Mort…
C’est l’Immortalité

Mourir, au fond, c’est peut-être aussi Beau que de Naître.
Est-ce que le Soleil Couchant
n’est pas aussi Beau que le Soleil levant ?
Un bateau qui arrive à bon port,
n’est-ce pas un événement Heureux ?

Et si Naître n’est qu’une façon douloureuse
d’accéder au Bonheur de la Vie,
pourquoi Mourir ne serait-il pas
qu’une façon douloureuse de devenir Heureux ?

quand ce sera mon tour de monter derrière les Étoiles,
et de passer de l'autre côté du Mystère,
je Saurai alors quelle était ma Raison de Vivre.
Pas avant.

Mourir, c'est Savoir, enfin.
Sans l'Espérance, non seulement la Mort n'a plus de sens,
mais la Vie non plus n'en a pas.



Extrait de "la Tombe est un Berceau" de Doris Lussier"

Aussi m'en vais-je donner un sens à ma Vie, retrouver mon Art pour Vous l'Apporter et Vous dire d'Aimer en Grand, marcher le Pas et le Coeur Légers, avoir Confiance en Vos Pas, Croire en Votre Chemin... Ce n'est pas Toujours facile, j'en conviens, dans notre société, mais il le faut, et Aimez, Aimez, ne plus faire qu'Aimer...

Alors Imagine maintenant...

Imagine un Grand et Bel Arbre, devenu blanc, dans la nuit Bleue, au pied duquel coule une petite Rivière que j'animerai dessin après dessin à la façon de Miyazaki. Le Grand Paysage donne sur le Lac des Cygnes, et s'étend à perte de vue, Immense. Et les Montagnes enneigées sont recouvertes de sapins par milliers, aux branches courbées sous le poids de la Neige, qui tombe encore en gros flocons, par milliers. Et dans le Ciel, les Nuages défilent, se dirigeant vers le lointain Horizon. Au loin, l'on aperçoit les montagnes blanches, Immenses... Quand Ta main saisit la mienne, devant tant de Splendeur, devant l'Immensité de Notre Amour et que Nos Regards se Croisent, sans un mot, que la Lueur de nos Coeurs Resplendit dans Nos Yeux, que nos Lèvres se Sourient l'une et l'autre... Parfum d’Éternité... L'Eau s'écoule, silencieuse, entre les roches recouvertes de chapeaux de Neige. Elle forme sur l'Immensité une épaisse couche aux formes rondes et douces... D'ici, l'on aperçoit notre Grand Chalet, le Chalet des Songes, en contrebas du pré enneigé. A côté se trouve un Arbre Centenaire aux branches recouvertes de Neige. Quand à l'intérieur, les Lumières scintillent, douces et tamisées, se reflétant dans le Neige.

J'avais de Grands et Beaux Rêves, il n'y a pas si longtemps que cela... Ils doivent renaître de leurs cendres, pour qu'un Jour, ils deviennent Réalité, pour Toi, pour Te retrouver et T'Aimer d'un Amour Immense... et Apporter aux Enfants, un Sourire, comme j'en Rêve depuis Toujours...



A l'intérieur du Chalet, peu à peu, les Lumières s'éteignent, une à une, et la cheminée fume d'une épaisse et blanche fumée. L'on approche du Merveilleux Chalet des Songes, et entrons à l'intérieur, Nous réchauffer... Et l'On découvre alors la Grande entrée, dans laquelle est peinte une Grande Fresque "Dieu Bénissant les Amoureux Enlacés"... Ici et là, quelques nuages, la Terre, les Oiseaux et quelques Papillons, des Fleurs et quelques Arbres, au plafond de l'Entrée...

Il me faut Créer mes Rêves pour trouver ou retrouver la Femme de mes Rêves, m'en aller loin de cette ville d' handicapés du Coeur, retrouver New York, ma Ville Adoptive... car ici, ils n'ont rien d'autre à me donner que de l'ignorance...

Et dans la Grande Entrée, les arbustes aux branches givrées sont éclairés de petites lampes au sol, tout comme l'herbe devenue blanche... Quelques Petites Lucioles, tournoient en l'air... Paraît-il que les Rêves ont un prix, c'est ce que Nous allons voir... et les Créer!

L'On entre dans le Grand Chalet et l'On découvre le Grand Arbre encore paré de Feuilles. Et dans ses branches, quelques lampions, à la Lumière tamisée et Douce, au pied duquel Dorment en silence mes Petites Bêtes... Ainsi vont renaître Super Mad Cow et Super Porki, et Tous leurs Amis... ici, une vache, rigolote et qui n'en fait qu'à sa tête (un peu comme moi), qui fait toutes les bêtises possibles et imaginables, ainsi que son Ami le Petit Cochon, qui lui roupille comme un loir, l'un contre l'autre, ils somnolent et s'Aiment, pour le Meilleur, et vont à eux seuls Sauver le Monde ;)... Tel est mon Rêve au Grand Jour...

Je m'en retourne à mes Recherches sur le site d'sxc.hu, car il me faut trouver un Arbre à Dessiner, et me remettre au Dessin, j'ai un Art comme tout un Chacun, le mien, c'est le dessin, et je n'ai pas l'intention de le laisser tomber, mais de l'Exploiter...

Prenez Soin de Vos Rêves, et Très Belle Journée à Vous qui passez par ici...


JCH

Commentaires

Articles les plus consultés

Articles les plus consultés